Direction - Orchestre Symphonique des Dômes

Aller au contenu

Direction

L'Orchestre
logo orchestre symphonique des domes
Directeur Musical : GILLES RAYNAL
directeur musical Gilles RaynalGilles Raynal fait ses premières études au Conservatoire de Musique de Clermont-Ferrand où il obtient une médaille d’or pour chaque discipline : écriture, composition et direction d’orchestre.

En 1981, il continue ses études à l’École Normale de Paris où il obtient un Premier Prix de fugue dans la classe de Ginette Keller. Il travaille également la composition avec Max Deutsch et la direction d’orchestre avec Alexandre Myrat pendant une période de deux ans. Après le décès de Max Deutsch, il intègre la classe de composition de Michel Philippot au C.N.S.M. de Paris.

Sa première œuvre, QUATUOR A CORDES N° 1 avec soprano et récitant est donnée Salle Cortot à Paris en juin 1982 et détermine l’orientation définitive de sa carrière de compositeur. Aux côtés de Daniel Meier et Jean-Pierre Billet il crée l’Association Musique d’Aujourd’hui à Clermont-Ferrand, fondatrice du festival Musiques Démesurées.
En 1984, il crée l’ Orchestre Symphonique des Dômes afin de rassembler les musiciens enseignants de la Région Auvergne. A ce jour, Gilles Raynal a dirigé plus de six cents concerts.

En 1985, il est accepté dans la classe de Franco Donatoni à l’Académie Internationale Supérieure de Musique de Milan où il écrit et dirige des œuvres du répertoire contemporain. Son QUATUOR A CORDES N° 3, sera créé dans le cadre de l’ Académie Internationale le 30 juin 1986 à Biella en Italie.
De retour en Auvergne en 1987, il est nommé professeur titulaire pour les classes d’écriture et de composition au Conservatoire de Musique de Cournon-d’Auvergne où il accueille une centaine d’élèves. Il est également le Directeur artistique de La Semaine d’Art Contemporain de 1987 à 1992, et des Ateliers Concerts, ensemble musical essentiellement tourné vers la recherche et la création.

Il répond dés lors à plusieurs commandes :
1989 - Ensemble Percuphonie  - Naissance de la Tragédie pour six Percussions
1990 - Orchestre d’Auvergne - Patience dans l’Azur , Concerto pour Violoncelle et orchestre à cordes
1992 - CNSM  de Paris - Sonate pour Hautbois et piano
1992 - CRR de Clermont-Ferrand - Nicolas le Peintre , trio pour Violon Violoncelle et Piano
1993 - CRR de Clermont-Ferrand - Peuplades II pour Violon
1994 - Orchestre d’Auvergne - A Sacris - Concerto pour Violon et orchestre à cordes
1995 - Orchestre d’Auvergne - Messe Brève - transcription
1996 - CRR de Clermont-Ferrand - Fractale pour deux Pianos et deux Percussions
1997 - Gédeon Programme France 2 - Chasseur de Serpents
1999 - Comédie de Clermont-Ferrand - Recueil de Mélodies pour Voix et Piano
2000 - Musiques Démesurées - For End Off pour ensemble de trombones
2001 - Comédie de Clermont-Ferrand - Poèmes pour un Chant pour Orchestre Symphonique et soprane
2001 - Musiques Démesurées - Quatuor à Cordes N° IV
2002 - APPCI - A Peine Le Murmure pour Orchestre Symphonique et Choeur d’Enfants
2002 - Orchestre d’Auvergne - Collection pour cordes
2003 - Conseil Départemental - Les Chemins d’Herbes longues pour orchestre Symphonique et vielle à roue
2005 - Ville d’ Yzeure - Metacristin pour cordes - Ouverture solennelle et Chanson Italienne pour Orchestre d’harmonie
2005 - Ville d’ Yzeure - Tocante pour Orgue - Sciopero pour ensemble de cuivres
2006 - Orchestre d’Auvergne - Passé Composé II pour orchestre à cordes
2007 - Conseil Régional d’Auvergne - Requiem François Villon pour Choeurs et Orchestre
2016 - CRR de Clermont-Ferrand - Festival du Court Métrage - Black Punk Dog
2017 - Ensemble Vox Musicorum - Mémoires d’Une Pomme. Hommage à E. SATIE pour Orchestre
Au cours de ces trente dernières années, l’Orchestre d’Auvergne reste le partenaire régional principal. Il interprète, à plusieurs reprises, les oeuvres de Gilles Raynal. Patience dans l’Azur (1991) concerto pour violoncelle et orchestre, A sacris (1994) pour Violon solo et cordes, Collection (2002) Etude pour cordes, Metacristin (2005) puis Passé Composé (2006) à l’occasion des 25 ans de cette formation. En 2004, son oeuvre intitulée Collection pour cordes est donnée au Kennedy Center de Washington.
Gilles Raynal est lauréat de nombreux prix internationaux de composition : MC2 Avignon (1984), Satcar (1989), Roquebrune Ananké (1991), Lugano (1993), Metz I.E.C. (2000)…etc. Son catalogue comporte aujourd’hui une soixantaine d’œuvres touchant aussi bien la musique de chambre que la musique symphonique. Sa carrière est récompensée par le prix Mège qu’il reçoit en 2007 de l’Académie des Sciences Belles-Lettres et Arts de Clermont-Ferrand.
transparente ligne
Retourner au contenu